Coupe Québec 2 NORAM – Cantley

La Dirk Dive a fait quelques dommages

Cantley… la course qu’on adore ou abhorre… Froid, distance, accélération, tournant. Un parcours avec un tempo d’enfer. Cet année la Dirk Dive nous attendait pour 2 jours (3 pour les Open). Une journée style libre départ individuel et une journée mass-start Western union agent classique.

On peut dire que le format du stade de Cantley tient les spectateurs en haleine avec ses allez et retours. Je garde particulièrement en mémoire le groupe des Juniors B garçons en classique, Julien et Conor auront connu la frénésie des fans lors leur passage groupé avec la bande habituelle…

Le ski de fond, un sport tranquille ?

Par son parcours accidenté, Cantley offrait des prises uniques pour les photographes sportifs. Cette image du ‘flip’ a fait le tour du monde via les blogues et One Way l’a même utilisée pour montrer ses pôles.

J’ai été impressionné aussi par ce 30 km classique chez les Open et les maîtres, à voir des fusées de l’équipe national composer avec un certain traffic lors des laps, ils dévalaient, croisaient, trackaient avec aisance. C’est pas partout qu’on peut prendre le départ avec des athlètes de la World Cup. Parmis nos athlètes, notons Jérome,  Louis, les universitaires qui ont tout laissé sur les pistes. N’oubliez pas de visionner le travail de Martine dans la section photo.